Le nageur

Contrairement à l’autre vestiaire, il n’y a pas grand chose à attendre de celui ci, ou bien je n’ai rien à craindre, c’est selon, un peu des deux sans doute, une angoisse qui cache beaucoup d’envie.
Et pourtant, mon petit doigt ne semble pas si désolé, une surprise est toujours possible.
Pendant que je choisis un casier, la surprise prend la forme d’un magnifique nageur. Sa combinaison ressemble à celle d’un lutteur, elle lui colle à la peau.
Sans prendre le temps de se déshabiller, il file à la douche et se place dans cette diagonale parfaite qui permet de nous regarder.
Il se déshabille au fur et à mesure que je me change, dans des regards subjectifs dont nous partageons le tempo.
Mais il faut faire vite car je vais bientôt partir. Il comprend et revient à peine rincé, tandis que je me dirige dans les toilettes pour l’attendre…