Ici, là

Nous étions là, en train de siroter tranquillement une menthe à l’eau à l’ombre tandis que le soleil fessait les joues de nos voisins alcoolisés à la recherche d’un bronzage accéléré.
Nous discutions tranquillement de ces paradoxes de début de siècle, de ce mélange de chaos interconnecté dont nous arrivions parfois à nous protéger en s’éloignant de médias apocalyptiques et d’incessantes interruptions électroniques.
Nous prenions du plaisir dans une conversation aussi tranquille que réfléchie, dans un monde qui ne laisse plus de place qu’à la réaction où le cerveau humain semblait remplacé par le moteur à explosion d’un avion.
Une boîte crânienne en décomposition pour cause d’harcèlement électronique dont nous étions incapables de décrocher, une drogue dure à base d’adrénaline pure entretenue par de faux suspense quotidien à base de séries, films d’horreur et autres annonces apocalyptiques.
Et pourtant, parfois, l’Amour – oui l’Amour avec un grand A – était encore possible. Même avec le lavage de cerveau d’une société détruisant à son insu les individus qui la composait. L’Amour faisait de la résistance alors que le don d’une partie de soi n’était plus franchement à la mode. L’Amour résistait héroïquement à l’assaut. Il tenait des jours, des semaines voire des années, cerné par un étau qui imposait le plaisir en priorité, l’infidélité en modèle préconisé par ces inconformistes éclairés dont l’esprit était en fait resté bloqué au dix neuvième siècle.
Il fallait être têtu et pourtant parfois on finissait par céder dans un moment de faiblesse. Et l’ombre du plaisir Roi s’abattait sur nous tel un orage qui semblait ne jamais cesser. Nous étions fait comme des rats, mais, dans des moments de hauteur vertigineuse, on riait de ce piège à cons redoutable qui bientôt nous reprendrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.