À la recherche de l’Antoine perdu…

Un jour de 2004,se prolongea en magnifique nuit dans un confortable lit sur la rive gauche parisienne… Le son de la boîte « La Scène » était bon, précis, la musique électro était douce et percutante à la fois, Les basses sensuelles caressaient mon corps pas encore dénudé, était-ce déjà un peu l’été ? Paris telle un […]

Les sables mouvants de la déprime

Je sentais soudain une angoisse, cette envie d’en finir avec cet amour qui m’attache et m’empêche. Je voulais rentrer, rompre immédiatement, sans explications qui ne seraient que de lâches justifications. Rompre en quelques mots d’une violence inouïe — je ne t’aime plus Et le sol se déroba sous ses pieds — nous ne sommes pas […]