Abonnez-vous par courriel à ce blog onirique.

Saisissez littéralement votre courriel afin de vous abonner à ce blog onirique et donc recevoir chaque nouvel article par courriel.

Rejoignez les 35 autres abonnés

C’est le retour de l’ovni, virevoltant de droite à gauche, ou de gauche à droite.
Cet objet si imperceptible mais présent à la fois, qui empêche bloque capture l’esprit, crée frustrations et colère, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie puis à la rage.
Alors, la seule manière de sortir de l’objet c’est d’écrire et donc reprendre une hauteur pour transformer le sacrifice en générosité.
Retrouver son centre sans chercher à être entendu, mais avec des mots qui glissent depuis ma bouche à votre oreille comme si je vous embrassais.
Écrire telle une nécessité supérieure, j’allais dire une hygiène, mais non quelle horreur!
Et pourtant, telle une douche tiède froide ou chaude, un bain aux arômes relaxants, l’écriture est l’hygiène de l’âme. Elle peut en être aussi bien les chiottes qu’une toilette de chat ou un moment sensuel.
Les médecins de demain tout comme ceux d’hier recommandent d’écrire quelques lignes en plus du petit verre de pinard et de la petite marche quotidienne…
Mais tout cela ne serait rien que de la merde s’il ne s’agissait pas de moments privilégiés avec soi-même, des moyens détournés d’atteindre une forme de grâce dans l’oeil du cyclone.
Un simple prétexte donc pour discuter avec soi-même…

Leave a comment

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.