Infidélité Platonique

Ca me prend le matin ou la journée, soudaine envie d’un autre.

J’en perds toute concentration, tout amour disparait écrasé par une force subite,

Ce désir d’autre grandit, m’envahit, j’ai envie de saisir ces moments furtifs, être infidèle pour de Vrai.

Elle me destabilise, c’en est obsessionnel, je ne sais comment m’en débarrasser.

J’essaie de prendre l’air, de me changer les idées,

Mais rien à faire, il ne s’agit ni de lui, ni d’elle mais d’une profonde envie d’autre,

Et pourtant je m’arrête, je ne m’autorise l’infidélité qu’en fantasmes.

– « C’est une infidélité platonique. »

Alors la tête vrillée par ce sentiment grisant,

Je ressens le besoin de me recentrer sur mon Amour pour lui, et sur moi.

Cette envie d’infidélité n’est qu’une traduction sexuelle de quelque chose de plus profond,

Beaucoup plus qu’un désir sexuel, c’est une envie de m’être infidèle,

Sans que je comprenne réellement pourquoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.